ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
euros temporaires français 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

capitale de la Picardie et de l'art gothique

NOTE IMPORTANTE 
pour voir les photos d'ECUs avec le texte, vous devez désormais cliquer sur le lien suivant, ou sur le lien "EURO des villes" en bas à gauche 
Lien vers http://eurodesvilles.populus.org
 
 
 
 
 
Amiens, forte de plus de 130 000 âmes, abrite la plus vaste église d'Europe (200 000 m3). Pour fêter les 725 ans d'achèvement de sa construction, elle a fait frapper un ECU provisoire par la monnaie de Paris. 
 
 
1 ECU d'Amiens 
 
 
 
 
On peut y admirer une reproduction du fameux "ange pleureur". Cette scuplture, d'un genre étonnamment réaliste et moderne (un ange qui pleure!!!) pour l'époque (XVIIème siècle), est l'oeuvre de Nicolas BLASSET, artiste amienois qui a décoré l'autel de la confrérie du Puy Notre-Dame. Cet ange boulversé de chagrin est perché sur le tombeau d'un chanoine (Guillain Lucas).  
 
 
 
 
 
 
Au revers nous découvrons Le chef-d'oeuvre de l'art gothique : la cathédrale d'Amiens. Loin d'être massive malgré sa démesure (145 mètres de longueur avec 42 mètres de hauteur de voutes, et une flêche de 114 mètres), elle semble légère, telle une dentelle de pierre élancée vers le ciel (ce qui est le propre de l'art gothique), et possède une statuaire remarquable. Il est donc normal qu'elle ait été placée au "patrimoine mondial de l'UNESCO" dès 1981. "1220-1270" sont les dates de sa construction, cependant elle a continué à être améliorée, embellie et enrichie au cours des siècles qui suivirent. 
 
Mais Amiens, ville d'Art et d'Histoire, offre encore bien d'autres attraits pour le touriste, comme pour le passionné ou l'industriel. Nous vous proposons de les découvrir dans les sites référencés ci-dessous : 
 
 
office de tourisme : 
http://www.amiens.com/tourisme 
 
mairie d'amiens : 
http://www.amiens.fr/ 
 
visites virtuelles de la cathédrale : 
http://w2.amiens.com/cathedrale/home.htm 
http://www.u-picardie.fr/UPIC/Amiens/Amiens.html 
 
chambre de commerce 
http://www.amiens.cci.fr/ 
 
 
Une autre monnaie temporaire a été réalisée pour Amiens, au moment du choix de l'euro à la place de l'ECU. Comme la mairie n'en avait pas souvenance, je présume qu'il s'agit de l'œuvre d'une société privée qui a coulé depuis lors. 
 
Voici donc cette seconde émission temporaire d'Amiens : 
 
 
1 euro d'Amiens : 
 
 
 
 
Cette face montre une marionnette qui doit être le "guignol" local. La société "Hortillonnages" n'a pas hésité à s'adjoindre un symbole communal pour faire vendre ses euros. 
 
 
 
 
 
Sur cette face, on voit ce qu'étaient les hortillonnages (à mon avis une coopérative agricole), soit des champs de maraichage sans doute irrigués par les canaux locaux. La MDP (voir l'anneau caractéristique) a dû les convaincre que l'émission d'un euro temporaire d'Amiens améliorerait leurs finances (dans la suite de l'ECU... ce qui n'a sans doute pas été le cas). Bref une opération ratée car elle cherchait le lucre à tout prix, dans la fin des émissions d'euros provisoires (le 30 juin 1998 signant la fin des euros provisoires). 
 
 
 

 

(c) Philippe Mazel - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 29.06.2008
- Déjà 3829 visites sur ce site!